Accueil [fr] | [fr] | [fr]
L'univers de l'Espace
Reine de Saba













Reine de Saba infos

N° 24 - Novembre-Décembre 2006

3 ème série. 17e année.


Programme de ce journal :

  • Spécial Erythrée : 2/2
  • Très bientôt : Exposition - Le Yémen et ses trésors...

"Protéger le Patrimoine et les maisons des hommes, c’est œuvrer pour une meilleure connaissance des autres, c’est travailler sur la mémoire et le futur, c’est aussi aller vers la Paix". A. G. du 18/02/1994, José-Marie Bel et Théodore Monod, présidents fondateurs.


Sortir en hiver et passer en 2007

Merci pour vos messages encourageants concernant le contenu de notre journal, la qualité de nos expositions et la tenacité à développer et poursuivre nos projets. Nous venons de quitter l’exposition Erythrée... que nous aurions aimé prolonger, mais notre aventure n’est pas facile : nous manquons cruellement d’aide et de soutien, et de personnel et amis qui peuvent maintenir l’ouverture permanente de notre espace. C’est donc pour la première fois depuis 8 ans que nous devons fermer notre lieu pendant 4 bonnes semaines pour ne rouvrir que le 19 décembre. Cependant, à partir du 6 décembre, nous assurons les permanences les après-midi aux heures habituelles, pendant le montage de notre nouvelle exposition - qui sera la 32 ème - et pas des moindres encore ! Cette exposition sur le Yémen s’intitule : Yémen, Arabie heureuse : un peuple, des histoires et des trésors ; elle offre un regard thématique spécifique autour d’objets et d’une ambiance exceptionnels. Il faudra venir la découvrir donc “sortir en hiver, ou franchir l’année et passer en 2007 » : elle est programmée jusqu’au printemps prochain.

Comme vous le constatez, ce présent journal est expédié du YEMEN (ce n’est pas la 1ère fois), façon de vous saluer, de rendre heureux les philatélistes et de rappeler que ce pays (plutôt sûr) est toujours aussi sympathique et accueillant.

Déjà en cette fin d’année, nous ne saurons vous conseiller d’être “sages” (mais pas trop), d’avoir du recul sur le monde et sur ce qu’on nous dit de lui, de cultiver toujours le sens de la “curiosité” et de l’intérêt pour “l’autre”, tout en surveillant bien sa consommation d’eau et du reste. Quoi qu’il en soit, nous resterons proches de vous, et réciproquement, et peut-être nous pourrons partager ensemble, en 2007, de belles histoires.

José-Marie Bel

Ami abonné (e),votre abonnement est valable jusqu’au...

(date placée sous votre nom de l’étiquette).

Attention : Tout oubli prolongé va à la trappe Merci d’y penser à temps.

Reine de Saba infos

Le fil d’amitié avec le Yémen, l’Arabie heureuse et l’Ethiopie, berceau de l’humanité, et l’Erythrée...

Erythrée, l’exposition : bilan rapide… par J-M Bel

Encore une fois, l’exposition ERYTHREE a été un défi… disons-le clairement, contre images et préjugés, contre le dédain des médias, et « mais » pour montrer les beautés d’un pays, son peuple, son nature et des volets de son histoire. Même si on sait que le pays et ses dirigeants doivent faire du chemin pour la pacification du pays et de la région, pour que la diaspora retourne à ses origines, on ne doit pas le blâmer.

Cette nouvelle exposition - la 31ème présentée par notre équipe depuis 1999 – inaugurée sympathiquement par M. Dehli, ambassadeur d’Erythrée en France et par son équipe (voir nos précédents journaux) n’a certes pas attiré les foules (ni les cars de japonais), mais elle a eu un très bel écho. Elle a permis aux visiteurs curieux de découvrir une région inconnue ; elle a offert des moments de rencontre à des passionnés, des experts du monde entier, et de se faire quelques amis.

Cette exposition a été pour moi l’occasion de lire l’ouvrage de Jean-Chistophe Rufin, « Asmara ou les Causes perdues », troublant récit construit sur des faits réels et sur l’expérience de l’auteur (médecin et bon voyageur qui s’est beaucoup investi dans la région (Aden, Ethiopie, Erythrée…), et écrivain, entre autres de « l’Abyssin » et « Yspahan », et de rencontrer de biens belles personnes. Je pense à ces deux voyageurs extraordinaires qui durant leur retraite, ont décidé de d’aider des « gens à des travaux divers (réfection de maison, atelier, jardin), notamment en Erythrée, en vivant chez eux ; je pense à ces Erythréens (nes) et Ethiopiens (nes), pour certains réfugiés qui viennent chez nous ressentir un bout de leur pays… la gorge serrée et le sourire pudique aux yeux noirs brillants ; je pense à ces anciens professeurs, coopérants, diplomates qui ont séjourné en Erythrée aussi, et qui n’ont de cesse de lui accorder une affection indéfectible.

Je pense à ces curieux et habitués qui sont venus découvrir une terre inconnue, mais aussi à Madame A. qui nous a envoyé avec son réabonnement un document signalant les censures pratiquées dans ce pays. Enfin, nous signalons que nous sommes les premiers à avoir organisé des voyages culturels en Erythrée - inauguration et essuyage de plâtre en janvier 2006 – et que l’agence Explorator programme en février 2007 un prochain voyage de 13 jours accompagné par J-M Bel, et qu’un autre, organisé en partenariat avec La Maison du Yémen, voyage bien plus long (16-18 jours, dont deux jours au Yémen) est prévu pour l’automne 2007. Renseignez-vous.

Le Yémen à l’honneur

Après les récentes prises d’otages et les éclats d’un reporter indépendant (son reportage passera prochainement sur Thalassa), nous sommes satisfaits que des événements positifs concernant le Yémen soient médiatisés.

- Nous signalons une exposition de photographies de Cheikh Hassan al Thani « Regards sur le Yémen » à l’IMA (1er sous-sol), jusqu’au 10 décembre.

- Nous avons été heureux (comme de nombreuses personnes) d’avoir vu la soirée « spéciale Yémen », Faut pas rêver que nous avions annoncée depuis plusieurs mois. De grande qualité, offrant un panorama objectif, et rare, sur ce grand pays, nous avons retrouvé des lieux et amis (es), de beaux sujets (le maître verrier al Basha qui travailla avec J-M Bel en 1988/89 pour réaliser « les vitraux du Bicentenaire de la Révolution française »), nos amies du Saber ou du wadi Dohân. Nous saluons aussi le travail de Kadidja Salami et avons été très attentifs au reportage sur Amina, subissant une grave injustice (qui n’est pas si particulière au Yémen).

- Malgré de belles images et quelques beaux sujets, nous n’avons pas aimé le goût amer laissé par la soirée Thalassa, « îles en océan Indien » diffusée en octobre (Zanzibar, Socotra, Indus), notamment concernant Socotra. Les quelques 15-20 mns consacrés à cette île magique laissaient entendre que cette île est irrémédiablement perdue par la modernité et les envahisseurs, ce qui n’est pas vraiment le cas. Nous avons largement aidé et donc contribué à plusieurs reportages télévisés, et seul « Faut pas rêver » a signalé des remerciements à l’Espace Reine de Saba ». Ne rêvons pas…

>>> Comme annoncé dans notre journal n°22, Said Ali, alias ASSAB (Assab est une ville portuaire d’Erythrée… anagramme de Saba…) a présenté le 18 octobre dernier un concert (gratuit) au bar musical « L’Etage ». Il y avait une belle ambiance et Assab était très heureux de présenter son disque en interprétant avec un groupe de 5 musiciens une dizaine de ses compositions. Le CD d’Assab, « Ô Alem » est disponible à l’Espace Reine de Saba au prix promotionnel de 10 € (+ port, France 2 €, autres pays : nous contacter).

PENSEES : Théodore MONOD, notre président et grand Ami nous a quitté il y a 6 ans le 22/11/00. Il nous manque, mais son buste est là, chez nous.

Reine de Saba infos

Le fil d’amitié avec le Yémen, l’Arabie heureuse et l’Ethiopie, berceau de l’humanité

Abonnement, soutien & messages

Remerciements : à Félicie Jossem qui nous reste bien fidèle, à Marie-José Baron et Nicole Châtelain qui sont venues aux deux conférences de « Lire en Fête », à vos beaux timbres-poste et enveloppes recyclées (Mme Martinelli, MM Schuster,…), aux signes d’amitié de : Sultana Al Quaiti qui œuvre pour le Hadramawt, MM Nicolas Aubourg (qui nous a offert le très beau cd sur Camille et Thierry Clément, apiculteurs à Socotra), Francine pour ses belles cartes, Annick Leyrat du bout du monde ; Marie-Claude pour son lot de livres à donner, Cécile pour ses régulières visites attentionnées, Maurice et Danièle : félicitation pour leur exposition de soutien au Yémen à Champniers. Nous soutenons Bernard Gilles pour ses recherches sur Moïse, l’Ethiopie et l’Erythrée et le Pountland ; Geneviève Hodin pour ses recherches sur les « Brillés rimbaldiens » ; Maxime pour la troisième partie (préparation de son Doctorat) consacrée à ses recherches sur les rivages du lac Tana et des populations locales.

Nous signalons aussi que nous aidons depuis fort longtemps à l’orientation de recherches d’étudiants et de lycéens qui effectuent des recherches sur nos régions.

Enfin, pour celles et ceux, amis (es) de près ou de loin : merci pour le renouvellement de vos abonnements et soutien (à temps), nous en avons réellement besoin. Enfin, on n’oublie pas Colette Delarue qui soutient depuis La Rochelle avec une amitié immuable notre belle aventure, et Monique Epstein qui s’occupe bénévolement et avec talent de notre site internet (de plus en plus visité) et qui reçoit les félicitations de nombreux internautes.

L’Obélisque d’Axum sur Arte TNT : ne rater surtout pas le remarquable reportage de Laurent Védrine, « l’OBÉLISQUE DE LA DISCORDE » thème que nous avions déjà présenté au printemps et qui sera diffusé sur ARTE TNT le dimanche 10 décembre à 13h. Comme discuté avec lui, nous espérons vivement que ce témoignage soit diffusé sur une chaîne non cryptée et aussi en Italie. Laurent Védrine, passionné et acharné compte retourner bientôt en Ethiopie.

Programme d’évènements en 2007 à la Reine de Saba :

Exposition YEMEN (prévue jusqu’au mars, prolongation ? avril). Festival Edenia 31 mars/1er avril (Cergy-Pontoise) ; Festival des Carnets de voyage : 12-15 mai ; Exposition Carnets de Voyages au Yémen : mai-fin juillet ; Aden, Rimbaud et ses amis : Septembre-Janvier 08 (plus de cinq années de préparation). Et bien d’autres projets.

FESTIVAL CARNETS DE VOYAGE : Limite des inscriptions sur Dossier : 31/12. Contactez-nous au plus vite.


Prochaine exposition à l’ESPACE REINE DE SABA :

Yémen... Arabie Heureuse :

un peuple, des histoires & des trésors.

L’Espace Reine de Saba présente pour la première fois les principales caractéristiques du Yémen, jadis appelé du temps des Romains “Arabie Heureuse”. A cette occasion, trois thèmes sont choisis : l’histoire mythique et antique du royaume de la reine de Saba... autour des routes caravanières chargées de myrrhe, d’encens et de biens précieux, le pays et ses populations, puis les arts vernaculaires et décoratifs.

Thématique : à partir des signes & symboles, religieux et décoratifs de l’antiquité sudarabique (environ 3 à 5000 ans avant Jésus-Christ), nous présentons des objets et collections exceptionnels, faisant le lien entre des exemples antéislamiques et d’autres d’aujourd’hui : architectures, décors, bijoux, ornementations, parures, étoffes, habits (robes de femmes), etc... Nous présentons également des ouvrages et gravures anciens à partir du XVIIe s., des maquettes d’architecture et de paysages, vitraux.

Exposition à partir du 19 décembre 2006 et jusqu’au 18 mars 2007

INVITATION : Bienvenue à la soirée de Bonne Année « Vernissage et galette des Rois – et des Reines –« le vendredi 5 janvier de 18h30 à 21 h. Amenez votre Galette et votre cidre ! nous faisons le reste & annoncez svp votre venue au tel : 01 43 57 93 92 ou sur notre courriel : reinedesaba@freesurf.fr

Nota : Nous présenterons différents dossiers dans nos prochains journaux. Nous espérons que cette exposition aura un succès mérité, et comptons sur vous, et sur les médias...

Reine de Saba infos Journal N°24. 3ème série. 17e année. Novembre-Décembre 2006

Le fil d’amitié avec le Yémen, Arabie heureuse et l’Ethiopie, berceau de l’humanité

Voyages d’exception... voyages extraordinaires :

- ÉRYTHREE en exclusivité avec Explorator : 13 jours du 10 au 22 février 2007, incluant des visites étonnantes, excursion en train 1900, sites archéologiques, croisière aux mythiques îles Dahlak en mer Rouge. Petit groupe, il reste des places.

- Un autre voyage est prévu avec Explorator en fin 2007 (22 sept. Au 4 octobre) ; puis un autre, plus long en fin 07 (15 jours+ 2 jours au Yémen) avec Amba-tours.

YEMEN & SOCOTRA avec l’agence Explorator en 2007 : 5-19 mars, et 15-29 octobre. 15 jours à Sanaa et les montagnes yéménites, dont 8 jours à l’île de Socotra

Voyage ETHIOPIE avec l’agence Amba-Tours : inscriptions ouvertes

27 Mars-13 avril 2007 : 18 jours à l’occasion des Fêtes de Pâques éthiopiennes. Voyage extraordinaire au cœur du pays, lac Tana, Gondar, Lalibela, Axum, etc… et Awash, Harar. Voyage en petit groupe.

Voyages exceptionnels au YEMEN avec l’agence Ashtal : 18 jours du 3 au 20 août 2007. Circuit exclusif et privilégié. Un grand tour du Yémen : Sanaa, Désert, Hadramawt, Aden, Montagnes, Mer Rouge, etc… avec un très bon climat, en petit groupe (12 maxi) conditions intéressantes.

>>>>> UN AUTRE VOYAGE YEMEN+SOCOTRA est prévu pour l’automne 2007.

Pour tous ces voyages : Accompagnement par J-M Bel ou quelqu’un de notre équipe. Inscription immédiate : dossier contre 4 timbres-post, ou sur place ou par internet. Ne tardez pas.


Le journal de l’Espace Reine de Saba, siège du Comité français de soutien aux actions de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine du Yémen et en Ethiopie.

Espace BEL' de Saba - 30 rue Pradier - 75019 Paris - Tél / Fax : 01 43 57 93 92 - Contact