Accueil [fr] | [fr] | [fr]
L'univers de l'Espace
Reine de Saba











YEMEN à découvrir... (mise à jour le 30 janvier 2012)


Le Yémen est réputé être un des plus beaux pays du monde, au peuple attaché à ses traditions, et très accueillant.

Nous vous recommandons de lire l’article de Jean-Claude Guillebaud (Télérama n°3064, pp 46-48, 1er octobre 08) ou lire... suite en fin d’article.


LIRE CI-DESSOUS, et jusqu’au bout de la page, merci...

Le 30 janvier 2012 : Le président Saleh vient donc de ceder son pouvoir tenu depuis 1978... après des mois de "révolution" pacifique et de répressions et de tumultes. Des élections sont prévues le 21 février 2012. Nous avons depuis plusieurs mois recommander de ne pas aller au Yémen, et de suspendre tout séjour. Néanmoins des touristes et voyageurs, surtout Italiens et Tchèques y sont allés ; Nous y avons même fait une mission d’étude durant le mois de mars 2011. Espérons donc, que dans les mois à venir, ce pays fabuleux retrouvera calme, sagesse, paix et prospérité... et ainsi, le pays se rouvrira sans grand risque aux voyageurs...

A la date du 25 juin 2011 : Evidemment, nous recommandons à tout visiteur de suspendre leur séjour au Yémen, même, s’il n’y a aucune animosité à l’égard des Européens, Français et autre étranger... Les troubles que vit le pays depuis la mi-février, se sont agravés depuis le mois d’avril, et nul ne sait à la date d’aujourd’hui, comment va se dérouler l’avenir. Nous mettons sur notre site - et en version papier - le compte-rendu d’une conférence donnée par Anis Nacrour le 21 juin dernier à Paris, de retour de Sanaa. Par ailleurs, vous pouvons consulter les commentaires liés à l’exposition "Socotra, Yémen... "présentée à l’Espace Reine de Saba, Paris, faisant état de "l’ambiance" dans le pays en mars 2011.


Nous avons reçu ce courriel ce jour, le 24 juin 2010, d’un ami directeur d’agence de voyage, membre de l’association des professionnels du tourisme, que nous connaissons depuis plus de 20 ans. Sa parole est sûre ! L’an passé, il a organisé un voyage privé pour une Haute personnalité française, (Sénateur et maire), ravi de ce séjour dans tout le pays. "My dear Friend... We hope this email finds you and your family in good health. The situation here in Yemen is not that bad as per media, we all know that the media make big propaganda from small things. Last month we have received tourists from Australia and Brazil, they visited Hadhramout and Socotra and other cities in the north. Everything’s were excellent as usual. ...Enjoy your day with warm regards from all, Abdulsalam Al Gunaid"

INFORMATIONS ET MISES EN GARDE : Mise en garde, le 11 novembre 2010 : C’est un fait, les récents événements (colis piégés) venant du Yémen dénoncent l’ultra fragilité de ce pays, au combien sympathique (pour les connaisseurs). Nous vous invitons à lire et consulter les diverses rubriques de notre site, dont la série des "brèves", mise à jour régulièrement.

Informations mises en mai 2010 Malgré les recommandations et précautions acutelles, On peut toujours aller et séjourner au Yémen et sans aucune difficulté (ou du moins Peut-on le croire, le dire et le savoir). Et pourtant ! les nouvelles des sites divers (dont la MAE) sont plutôt dissuasifs... hélas ! Récemment : la France a mis en ROUGE, la totalité de ce pays, et cela paraissait incompréhensible et invraissemblable jusqu’à ces derniers mois. Nous savons bien que des "événements, dont certains tragiques" se sont déroulés dans ce pays ; mais ils y en as bien ailleurs (la liste serait bien trop longue à mentionner ici), mais pourquoi blâmer un tel pays ! > de plus, des personnes plus ou moins bien informées, aimables (rares) ou d’autres, véhiculent sur les Forums de discussions des propos parfois "stupides et faux" sur ce pays et la région. Nous ne saurions de vous mettre en garde, pour que le bon sens et la raison dominent. Dans internet, il y a de tout... et du pire !

Encore en fin avril 2010, il y a eu un attentat contre des étrangers, ... (précédemment, l’an passé en mars 2009, contre des touristes coréens à Shibâm (cité et région réputée sûre). Hélas, nous sommes obligés de constater que celle-ci est exposée à ce genre d’action. Nous conseillons alors toute prudence et bon accompagnement...

Consulter :(c/f : notre rubrique Forum, ou ci-dessous).

Nouvelles récentes du Yémen - conseils aux voyageurs : : Faisant suite à l’attentat à l’entrée de l’Ambassade des USA à Sanaa, la France a redoublé de bons conseils pour ne pas aller ni séjourner au Yémen, mettant en ROUGE la totalité de ce pays... de 500 000 m/km2, de 20 millions d’haibitants... comme si la totalité du pays et tous les Yéménites sont des méchants, des mauvais et anti-français ! Quel opprobre, hélas, pour un pays parmi les plus aimables, les plus accueillants (et tellement plus que la France, disons le HAUT et FORT). Nous sommes consternés de constater cet "estampillage systèmatique". Evidemment, il se passe "des choses" au Yémen, il s’est passé des drames, oui, mais non seulement il s’en passe ailleurs (et en France), mais partout dans le monde. Ce pays est donc toujours visité, par des individuels et des groupes (mais presque pas de Français). Il y a des groupes Allemands, Anglais, coréennes, japonais, espagnols, et des individuels de toutes nationalités (dont des Français), et même en Australien en novembre 08. Alors ? que dire des 350 000 Yéménites touchés par cette crise ? Depuis des années nous recommandons l’état yéménite et les ambassades yéménites à l’étranger (dont celui à Paris... que fait-il ???) de développer des actions de communication, et de développer des regroupements coopératifs avec les agences de voyages. Nous avons de nombreux amis au Yémen, dont des coopérants américains : jamais il n’y a eu le moindre rejet, ou la moindre tension à leur égard. Enfin, nous avons constaté un grand enthousiasme pour l’élection de Barack OBAMA, qui de toutes façons, comme nous l’avons aussitôt dit, fera du bien au monde et à cette région.

Le Yémen était appelé au temps des Romains "Arabia felix", "Arabie heureuse", pour son climat doux, et son agriculture florissante ; en opposition à "l’Arabie déserte" (actuelle Arabie Saoudite) et "l’Arabie Pétrée" (l’Arabie pétrifiée, Pétra, en l’actuelle Jordanie).
  • Situation géographique : au sud-ouest de la péninsule Arabique, le Yémen est réunifié depuis le 22 mai 1990 (ex-Yémen du Nord -République Arabe du Yémen-, ex-Yémen du Sud, République Démocratique et Populaire du Yémen-).
  • Frontières : à l’ouest, les côtes de la mer Rouge ; au sud-est, celles de l’océan Indien ; à l’est les frontières indéfinies avec l’Arabie Saoudite et le Sultanat d’Oman se situent en bordure du désert du Rub al Khali (le quart-vide, le plus grand désert de sable du monde). Des accords entre les pays riverains ont été signé en 2000.
  • Géographie : les côtes sont basses, chaudes et humides, de grandes montagnes ; de nombreuses vallées avec 4 millions de terrasses cultivées ; des hauts plateaux, cultivés (2000 m environ) au climat agréable, désertiques ou semi-désertiques au climat sec et souvent chaud le jour.
    Si bien que l’on peut séjourner agréablement dans le pays durant toute l’année bien que la saison touristique soit plutôt entre les mois d’octobre et avril ; quoiqu’on imagine l’été est une belle et bonne saison).
  • Superficie totale : 528 000 km2.
  • Nombre d’habitants : 16 à 18 millions, (certains citent 20 millions...) la plus forte densité de population de la péninsule Arabique.
  • Ethnies : plusieurs tribus se partagent le pays, dont les Hached et les Bakîl.
  • Politique : démocratie, état laïque dirigé par Ali Abdallah Saleh, président au pouvoir depuis 1978, réélu en septembre 1999. Parlement renouvelé tous les 4 ans.
Après un soulèvement populaire contre le régime royaliste de l’imam Ahmed, l’ex-Yémen du Nord (capitale Taïz ou Sanaa) est d’abord devenu la République Arabe du Yémen en 1962, confirmé en 1969, (reconnue par la France en 1973). Quant à l’ex-Yémen du Sud, devenu indépendant en 1967 après le départ des Anglais, il est appelé République Démocratique et Populaire du Yémen, avec pour capitale Aden.

Les Yémen-s ont connu de multiples soubresauts politiques. Le Yémen réunifié a vécu plusieurs récentes crises sérieuses : 1991 (guerre du Golfe), 1994 (conflit guerrier), 1999 (conséquences des prises d’otage...), et depuis le 11 septembre 2001, une certaine désaffection (que nous espérons temporaire pour son peuple). En 2005, une reprise d’intérêt se ressent pour le pays, notamment dans le domaine touristique et dans les échanges économiques et culturels.

  • Religion : Islam, Chi’ites et Sunnites, quelques Ismaïliens (80 000 dans le Djebel Harraz), quelques Juifs (il reste une petite colonie juive d’environ 2000 personnes dont l’origine remonte à l’époque du royaume de Saba, il y a 3000 ans, situés au nord de Sanaa et non loin de la frontière saoudienne), et quelques rares chrétiens d’origine éthiopienne ou palestinienne.
  • Économie : agriculture, (deux saisons des pluies, en mars et en juillet-août, pluies de mousson), commerce, pêche, industrie de transformation, pétrole devenu prometteur depuis 1988, et le tourisme.

Le Yémen est réputé être un des plus beaux pays du monde, au peuple attaché à ses traditions, et très accueillant.

CONSEILS : On peut y aller (visa à prendre dans une Ambassade, ou sur place en arrivant) et y séjourner sans aucune difficulté. Ces dernières années, le Yémen a été l’objets d’attentats, de manifestations diverses, etc... les médias les annoncent avec grands titres... Nous vous recommandons de ne pas aller dans ce pays, n’importe comment, avec n’importe qui et n’importe où... la tendance actuelle se tourne vers l’ex-Yémen du Nord (montagnes, marches, etc... et des séjours courts en Hadramawt). Vous pouvez vous renseignez auprès des ambassades (bien qu’elles ne soient pas grandes connaisseuses de terrains, auprès des agences de voyages, et d’experts).

cf : Nous vous recommandons de lire l’article de Jean-Claude Guillebaud (Télérama n°3064, pp 46-48, 1er octobre 08) ou lire son dernier ouvrage : Le Commencement d’un Monde, vers une Modernité métisse ed. du Seuil, 2008, 396 pages, 22 euros.

Espace BEL' de Saba - 30 rue Pradier - 75019 Paris - Tél / Fax : 01 43 57 93 92 - Contact